Bruno BLUM

Bruno BLUM


PRESSE

ECOUTER

LIENS


"NUAGE D'ETHIOPIE"

par Dub de Luxe

avec Bruno Blum

 

 

La nouvelle création franco-jamaïco-éthiopienne

 

Bruno Blum a eu l’opportunité unique d'enregistrer en Jamaïque avec les survivants des Wailers. A cette occasion, il a mis en musique une lettre de Rimbaud écrite en  Ethiopie à sa mère, ce qui semble pour le moins approprié puisque les Rastas jamaïcains considèrent l'Ethiopie comme étant la terre promise de leurs ancêtres. « Les Rastas m'ont appris à regarder d'où je viens. A connaître mes racines. Mon identité est française comme ma langue. Ma culture à moi, c'est Boris Vian, Henri Salvador, Dutronc, Gainsbourg, Arthur Rimbaud. Ajoutons Brassens, MC Solaar, Renaud, Eudeline, Bashung… ça se sent sûrement un peu. Ce disque est absolument sincère. Il vient de mon cœur ».

 

Bruno Blum et le Reggae

Bruno Blum a le reggae dans la peau depuis que, adolescent, il séjourne 6 ans à Londres dans les années 70. « A l'époque, j'étais absolument le seul blanc à fréquenter le sound système du Phœbus Club de Stoke Newington. Il était vraiment rare qu'un non-jamaïcain s'intéresse au reggae, même dans ce quartier de Londres. Alors, un français… ».

Si l'on excepte Bob Marley qui venait de percer, de ce temps là, presque personne ne connaissait cette musique en France. Bruno Blum jouait de la Basse dans son 1er groupe et à même commencer à apprendre le patois jamaïcain. Cette musique l'a toujours habité et en 1989, il enregistre pour la 1ère fois en Jamaïque. C'était avec les musiciens de Ziggy Marley. Il a sorti un 45 Tours en français là-bas ! Depuis, ses aventures en Jamaïque continuent, notamment, avec le " War Album "(Culture Press 2001) réalisé avec les Wailers (avec les voix de Haïlé Sélassié 1er, Bob Marley, Buffalo Bill et sa propre voix).

 

Dub de Luxe

Nicolas Thouroude, un bassiste professionnel grand amateur de musique jamaïcaine se rend dans un bar où Blum passe des disques de roots reggae. Nico veut lui aussi jouer cette musique et s’adresse à Blum, connu pour son expérience du genre dans l’espoir qu’il lui présente des musiciens d’un bon niveau  capables de jouer dans ce style. Bruno répond qu’il monte lui-même une nouvelle formation. L’exigent Nico, emballé par les compositions (comme Bruno, il attache beaucoup d’importance aux mélodies et aux paroles), accepte et c’est avec Nono, batteur de In Out Expérience, une formation de reggae les plus réputées à Paris, qu’ils enregistrent plusieurs morceaux dont le single « Si je reste » qui sera vite programmé intensivement par FIP et nombres de radios de Radio France notamment. Dub de Luxe est ensuite rejoint par Cyril « Mouloud » Colling, un excellent clavier de formation classique et par la voix haute et juste, l’humour et la forte personnalité de la comédienne Carole David pour les chœurs auprès de Bruno Blum au chant et à la guitare.

Dub de Luxe est un groupe de reggae particulier, à la personnalité à part. Pour Yves Bigot « le reggae français a enfin trouvé son auteur ». Axé sur des compositions travaillées, aux paroles originales, Dub de Luxe s’adresse au grand public francophone à qui il transmet différents messages, de la spiritualité rasta de « Nuage d’Ethiopie » à l’humour de « Au Bal des Pompiers ».


Bruno Blum et son œuvre

Depuis longtemps passionné par la musique jamaïcaine, Bruno Blum a compris qu'un jour il devrait écrire et enregistrer un authentique album de reggae. La plupart des morceaux ont été écrits et enregistrés avec de purs musiciens afro-caribéens des banlieues de Paris. Le reggae authentique est au cœur de leur vie et ça s'entend sur « Nuage d'Ethiopie » qui met en scène la fascinante et mystique culture Rastafari, ou l'original "Des Couleurs". Blum connaît son affaire. Quelques amis un peu plus connus y ont aussi participé, comme Jeff De Paris, un chanteur rasta qui co-signe « La Martiniquaise ». Avec ces chansons personnelles, et parfois intimes, Blum raconte sa vie dans le quartier très cosmopolite de Belleville (Paris) dans son style bien à lui.

« Ado, j'étais fan de Clash, et à Londres j'ai connu Mick Jones qui chantait avec eux la version originale de "si je reste", un morceau que j'ai toujours adoré. Je l'ai enregistré avec la belle Annabelle Mouloudji, une chanteuse de jazz, au contre-chant. Mes "Bien plus érotique" et "Sous la douche" ont été créés et arrangés à Studio One, à Kingston, avec le légendaire producteur Clément "Coxsone" Dodd et ses musiciens. Puis, je les ai ré-enregistrés ici et pour ceux qui préfèrent moins de paroles, il reste les dubs, remixés directement en temps réel, à la dubs, remixés directement en temps réel, à la vraie manière des faces B jamaïcaines ».

 

Artiste complet, dessinateur et écrivain (pour lui des activités annexes), guitariste, chanteur capable d’incarner différents personnages, il compose, enregistre sans arrêt avec plusieurs artistes, dans différents styles, jouent intensivement sur scène avec trois groupes tout en se concentrant d’abord et avant tout sur sa carrière avec Dub de Luxe en tant qu’auteur, compositeur, interprète.

 

Concerts 2001

 

 

Contacts :

           Management : Virginie BORGEAUD – Double V

        Tel. : 01 40 16 46 52 – Fax : 01 40 16 47 24 –

        E. Mail : doublev@club-internet.fr

           Tourneur : Corinne LE DUC – Scarabée Productions

        Tel./Fax : 01 45 76 38 16 – Portable : 06 19 57 75 38

        E. Mail : scarabeeprod@free.fr

           Promotion :  Isabelle Lémann – Salammbô

        Tel. : (33) 01 42 39 02 02 – Fax : (33) 01 42 39 00 88

        E. Mail : salammbo@wanadoo.fr 

   

Presse

Début de page

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Liens

http://rastafusion.free.fr

http://music.peoplesound.com

http://fr.search.music.yahoo.com

http://services.worldnet.net

http://www.portfolios.com

http://www.iration.com

http://home.worldnet.fr

http://www.ArtWanted.com

 

 

Début de page